Pascal Lamy dénonce un « apartheid vaccinal » mondial

Pour Pascal Lamy, les pays développés ne sortiront pas de la pandémie de Covid-19 si le reste du monde est exclu de la protection conférée par la vaccination. « Il n’est pas normal de laisser s’ouvrir un tel gouffre entre les pays pauvres et les pays riches. Et par ailleurs, c’est très mauvais pour l’économie mondiale !  » estime l’ancien patron de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Il préside désormais le Forum de Paris sur la Paix. 

Voir l’interview sur le site de France 24